Ousia

La violence narrative En quête d’une réforme constructive des rapports humains

Retour aux publications

La présence massive de la violence sur notre planète n’a cessé d’interpeller les chercheurs, alors qu’aucune analyse rendant compte de toutes ses manifestations n’a été élaborée. Cette absence est due à l’idée que la violence concerne surtout le corps et la force physique pour dominer, tuer, détruire ou endommager, concrétisée par des actes qui provoquent des douleurs corporelles et des souffrances psychiques.